Une carte pour faciliter l'accès des personnes handicapées à la culture, au sport et aux loisirs
Home Actualites Lancement de l’European Disability Card en Belgique

Lancement de l’European Disability Card en Belgique

18 Octobre 2017
Les personnes en situation de handicap représentent plus de 15% de la population en Belgique. Dans le passé, elles étaient souvent confrontées à des difficultés pour prouver leur handicap à la caisse d’un musée, d’un parc d’attractions ou d’un centre sportif. Pour les prestataires de services en matière de culture, de sports et de loisirs, il n’était en effet pas facile de constater si une personne entrait en considération pour une réduction, un emplacement réservé ou un autre avantage.

StartVoilà pourquoi le projet European Disability Card a vu le jour. Il vise à créer une carte qui atteste qu’une personne est en situation de handicap. Cette carte permettra  à ces personnes, sans nécessité de devoir justifier d’un état médical ou de la nature de la perte d’autonomie, quels qu’ils soient, de bénéficier d’une série d’avantages dans les domaines du sport, de la culture et des loisirs.

Lors d’un évènement de lancement ce 19 octobre, la carte a été officiellement présentée par la Secrétaire d'Etat fédérale Zuhal Demir, le Ministre flamand Jo Vandeurzen, la Ministre wallonne Alda Greoli, la Ministre de la Commission communautaire française (COCOF) Céline Frémault, le Ministre de la Communauté germanophone Antonios Antoniadis et la Commissaire européenne Marianne Thyssen.

A partir de cette date, les personnes en situation de handicap reconnues ou qui bénéficient d’une aide auprès d’une des cinq institutions belges responsables pour l’intégration de la personne handicapée (SPF Sécurité sociale, AViQ, PHARE, VAPH et DSL) peuvent demander leur carte personnelle.

L’European Disability Card est un projet européen. Il s’inscrit dans le cadre d’une initiative de la Commission européenne qui a cofinancé le lancement de la carte. En plus de la Belgique, les personnes en handicapées pourront utiliser la carte dans les autres pays européens participants, aux mêmes conditions que les ressortissants handicapés de ces pays : Chypre, l’Estonie, la Finlande, l’Italie, Malte, la Slovénie et la Roumanie.

De nombreux partenaires tels que Mini-Europe, les Grottes de Han ou le Zoo d’Anvers font déjà partie du réseau qui accepte la carte. Celui-ci sera encore développé à l’avenir. Les prestataires de services peuvent s’inscrire au projet sur ce site et un label leur est octroyé, cela leur permet de donner plus de visibilité à leurs initiatives en faveur de personnes en situation de handicap. Les partenaires peuvent librement choisir la nature des avantages pour lesquels l’European Disability Card est utilisée. Il peut s’agir d’avantages déjà offerts ou de nouveaux avantages pour personnes en situation de handicap, tels que des réductions, des audioguides, des emplacements réservés, des laissez-passer pour ne pas devoir faire la file, etc.

Enfin, une campagne d’information à l’attention du public est prévue à l’automne 2017. En plus du site internet, cette campagne se basera sur la diffusion d’affiches et de brochures (en quatre langues FR, NL, DE, EN et en version « facile-à-lire ») ainsi que sur la communication au travers de certains grands médias belges.